Agenda

    Appassionata

    Les plus belles sonates de Beethoven (II)
    Ludwig van Beethoven
    : Sonate n° 23 op. 57 "Appassionata"
    Frédéric Chopin : Valses 

    On dit que Beethoven lui-même considérait sa Sonate « Appassionata » comme sa plus grande sonate : le piano déchaîne les éléments, soulève des forces contraires, se convulse. Même passion mais sous un visage tout autre avec un splendide bouquet de Valses de Chopin, tout en élan et lyrisme. 

    Emmanuelle Swiercz réussit le tour de force de concilier puissance du son dans Beethoven et délicatesse du cantabile chez Chopin. 

    EMMANUELLE SWIERCZ, piano