Agenda

    Bertrand Chamayou  piano

    Deuxième partie de la carte blanche à Bertrand Chamayou : un cheminement de l'impressionnisme vers la musique d'aujourd'hui

    Morceaux choisis (II)

    Liszt  Les Jeux d’eau à la Villa d’Este (extrait des Années de Pèlerinage – Troisième Année, Italie)
    Wagner-Liszt  Marche vers le Saint Graal, extrait de Parsifal
    Scriabine  Poème nocturne op. 61
    Ravel  Gaspard de la nuit
    Messiaen  Première Communion de la Vierge (extrait de Vingt Regards sur l’Enfant Jésus)
    Harvey  Tombeau de Messiaen, pour piano et bande
    Neuburger  Vitrail à l’Homme sans yeux

    Pour ce deuxième rendez-vous, le pianiste français nous emmène dans son cabinet de curiosités, traversant le temps, cette fois-ci, de la fin du XIXe siècle à nos jours. 

    Les prémonitoires Jeux d’eau à la Villa d’Este de Liszt, la profondeur de Parsifal, le visionnaire Scriabine et les poèmes ravéliens - tour à tour féériques, macabres et horrifiques - nous font aborder de sombres rivages, mais aussi tout un monde de miroitements et de sonorités cristallines. Bertrand Chamayou finit par rejoindre l’univers coloré de Messiaen. Enfin, il interprète l’œuvre brillante de son complice Neuburger. 

    Un périple d’une exceptionnelle richesse, un jeu de miroirs passionnant.