King Kong par l'Ensemble Télémaque

King Kong par l'Ensemble Télémaque.
Une terre sauvage et inexplorée, un monde perdu et primitif, propre à faire frémir l’imaginaire. Lorsque les explorateurs découvrent Skull Island, la jungle qui s’ouvre devant eux lève le voile sur celui qui va devenir l’icône absolue du cinéma fantastique : King Kong.
Sorti en 1933, le film d’Ernest Schoedsack reste une fable intemporelle autour du thème de la belle et la bête. D’une technicité sans égale dans l’histoire de l’animation, il a durablement marqué et terrorisé des générations de spectateurs, chacun gardant en mémoire ces scènes où l’actrice Fay Wray est emportée par le gorille au sommet de l’Empire State Building !
Pour ce ciné-concert interprété par les membres de l’Ensemble Télémaque et des chœurs amateurs, Raoul Lay offre une partition qui réinvente avec gourmandise l’univers de ce grand film d’aventure. En conjuguant les voix aux instruments acoustiques, électriques et aux sons électroniques, il redonne toute sa force sonore à ce chef-d’œuvre extravagant.

Avec l'Ensemble Télémaque, Raoul Lay, composition et direction, Brigitte Peyré, soprano, Choeur Amateur Sous la direction de Marianne Suner, avec l’Ensemble Vocal de l’Enéide de Maurepas (dir. Caroline Petitjean- Tomba).

Concert donné dans le cadre du Festival d'Ile-de-France. Plus d'infos sur www.festival-idf.fr

 

Partager par emailImprimer

Derniers reportages

  • Découvrez la nouvelle scène classique belge francophone lors du festival Be classique ! O Celli, Duo Solot, Tandem 66, Trio Soledad, Quatuor Dialogues, Les Muffatti, du 25 au 27 avril 2017 au Centre Wallonie Bruxelles de Paris.

    Plus d'infos sur www.cwb.fr

  • Nous sommes de l’ordre de Saint Babouyn de Loyset Compere (1445-1518)
    par l'Ensemble Clément Janequin
    .
    Extrait du programme Les plaisirs du palais, banquet musical palindromique
    franco-flamand écrit pour quatre voix et luth.
    L'Ensemble Clement Janequin est dirigé par Dominique Visse.
    Plus d'infos sur http://www.satirino.fr/fr/artists/ensemble-clement-janequin

    Paroles de la chanson : 
    Nous sommes de l'ordre de Saint Babouyn
    L'ordre ne dit mye de lever matin
    Dormir jusqu'a prime Et boire bon vin
    Et din din din...
    Et dire matines sur un pot de vin
    A nostre diner le beau chapon gras
    La soupe au jaunet comme au mardi gras
    La pièce de boeuf et le gras mouton
    Et don don don....
    Et voila la vie que nous demandons
    A nostre gouter le bon vin clairet
    La belle salade au harenc soret
    Pastés de pigeons sisont de saison
    Et don don don ...
    Et voila la vie que nous demandons
    A nostre souper les connys rotis
    Faisans et butor et aussi perdrix
    Poussins a l'eau rose et force chapons
    Et don don don...
    Et voila la vie que nous demandons
    Et après souper le beau hypocras
    La tourte sucrée au fromage gras
    Les poires confites en plusieurs façons
    Et don don don ...
    Et voila la vie que nous demandons
    A notre coucher nous aurons blancs draps
    Et la belle fille entre nos deux bras
    Les tetins poignans, la motte du con
    Et don don don ...
    Et voila la vie que nous demandons
    Et quand ce vint l'eure qu'on sonne minuit
    Et fille s'eveille pour prendre déduit
    Le compagnon saute chassant a son con
    Et don don don ...
    Et voila la vie que nous demandons
    A notre lever les beaux instruments
    Trompettes et clairons, tambourins d'argent
    Enfants sans soucis jouant du bedon
    Et don don don
    Et voila la vie que nous demandons.
     

  • Gianni Schicchi de Puccini par la co[opéra]tive. Piano et direction musicale, Emmanuel Olivier, mise en scène, Benoît Lambert. Avec Salomé Haller, Samy Camps, David Ghilardi, Ainhoa Zuazua Rubira, Geoffroy Buffière, Ronan Nédélec, Virgile Frannais, Aurélia Legay, Pierre-Yves Pruvot, Anaïs Constans, Sandrine Buendia, Olivier Naveau. Gianni Schicchi est précédé par Memento Mori, collage macabre d'après Puccini de Mathieu Bonilla (1979).
    En tournée nationale en mars et avril 2017. Plus d'infos sur www.lacoopera.com.