Videos

  • Je suis un homme ridiculeopéra de Sébastien Gaxie. Livret et mise en scène Volodia Serre d'après la nouvelle de Fédor Dostoïevski. Direction musicale Pierre Roullier avec 2e2m et Musicatreize. Théâtre de l'Athénée du 25 février au 4 mars 2017.
    Prenez une nouvelle de Dostoïevski, métaphysique et mouvementée, confiez-la aux énergies bouillonnantes d'un metteur en scène, d'un compositeur et d'un ensemble : vous verrez apparaître un spectacle électro-onirique, où le lyrisme du texte rejoint celui de l’opéra.
    Plus d'infos

    17 Février 2017
  • Ars Nova, une histoire unique. Fondé en 1963 par Marius Constant, Ars Nova est le plus ancien ensemble français consacré à la création musicale encore en activité. Aujourd'hui placé sous la direction musicale de Philippe Nahon, l’ensemble est considéré comme un des plus ardents défenseurs du pluralisme esthétique dans la création musicale contemporaine. C’est donc dans un véritable foisonnement musical que se sont construites plus de 50 saisons de concerts, nourries de la rencontre entre les arts et de la volonté d’expérimenter de nouvelles formes de concerts.

    31 Janvier 2017
  • Ars Nova, un ensemble au service de la création et la transmission. Au travers d’une politique de commandes audacieuse, l’ensemble Ars Nova privilégie les collaborations étroites et de long terme avec des compositeurs d’esthétiques très diverses. Tout au long de l’année, il met en place autour de ses spectacles, des activités de sensibilisation et des ateliers pédagogiques afin de faciliter la rencontre entre le public et les œuvres d’aujourd’hui.

    31 Janvier 2017
  • Ars Nova et la Nouvelle Aquitaine. Acteur artistique et économique incontournable de la Nouvelle-Aquitaine, Ars Nova répond au défi de la réforme territoriale, dynamisant l’offre culturelle en Région et tissant un lien direct et privilégié avec la globalité des acteurs du secteur et des publics. L'ensemble est ainsi prêt à véhiculer un ADN régional, en Région comme en France et à l’international, en endossant le rôle d’ambassadeur de la vitalité et de l’ambition de la Nouvelle-Aquitaine.

    31 Janvier 2017
  • Exposition Déshabillez-moi ! consacrée aux costumes de la pop et de la chanson à l'occasion des 10 ans du Centre national du costume de scène à Moulins.

    Le CNCS expose 100 ans de chanson à travers ses costumes parmi les plus emblématiques : des robes en strass de Mistinguett au blouson en cuir noir et bandana de Renaud, des costumes dessinés par Jean-Denis Malclès pour les Frères Jacques, aux tenues noires de Johnny Hallyday, d’Edith Piaf, de Barbara et d’Alain Bashung, des petites robes Carven chantées et portées par Jacqueline François à la ceinture de bananes de Joséphine Baker en passant par les tenues dorées d’Etienne Daho ou Brigitte aux créations couture signées On aura tout vu, Jean Paul Gaultier, Frank Sorbier pour les artistes pop français et internationaux.

    Plus d'infos sur le cncs.

    19 Janvier 2017
  • La Voie de la Beauté par l'Ensemble Variances.
    Programme composé de Femme changeante, cantate des quatre montagnes de Thierry Pécou et de Vision of Black Elk de Michael Ellison, donné à l'Amphithéâtre de l'Opéra de Lyon dans le cadre du Festival d'Ambronay en septembre 2016. L'Ensemble Variances est sous la direction de Thierry Pécou puis de Michael Ellison. Avec Katarina Livljanic (mezzo-soprano) et Noa Frankel (contralto). Ces deux oeuvres ont été inspiré par des cultures amérindiennes.
    Plus d'infos sur le Festival d'Ambronay

    30 Novembre 2016
  • Interview de Maxime Pascal à propos de Samedi de lumière de Stockhausen.
    Dernière Scène de l'opéra Samstag aus Licht – Luzifers Abschied.
    Festival de Saint-Denis, Basilique de Saint-Denis, le vendredi 17 juin à 20h30

    Plus d’informations sur www.festival-saint-denis.com

    26 Avril 2016
  • Traversées, composée de deux oeuvres, Traverser de Zad Moultaka et Paysages composés de Grégoire Lorieux et de Roque Rivas.
    La première est inspirée d'un texte du poète Adonis et fait écho aux événements qui ont lieu actuellement au Moyen Orient.
    Avec l’Ensemble Mezwej et Amel Brahim-Djelloul (soprano).
    Le second est l’aboutissement d’un travail mené avec trois lycées franciliens. Collectant les sons les plus divers, les élèves offrent au compositeur un matériau insolite pour la construction d’un étonnant paysage instrumental et urbain.
    Avec Ars Nova Ensemble Instrumental dirigé par Philippe Nahon et Alice Ferré (création vidéo).
    Reportage réalisé à l’Auditorium Jean-Pierre Miquel (Vincennes) le 10 octobre 2015 dans le cadre du Festival d’Ile de France 

    27 Octobre 2015
  • King Kong par l'Ensemble Télémaque.
    Une terre sauvage et inexplorée, un monde perdu et primitif, propre à faire frémir l’imaginaire. Lorsque les explorateurs découvrent Skull Island, la jungle qui s’ouvre devant eux lève le voile sur celui qui va devenir l’icône absolue du cinéma fantastique : King Kong.
    Sorti en 1933, le film d’Ernest Schoedsack reste une fable intemporelle autour du thème de la belle et la bête. D’une technicité sans égale dans l’histoire de l’animation, il a durablement marqué et terrorisé des générations de spectateurs, chacun gardant en mémoire ces scènes où l’actrice Fay Wray est emportée par le gorille au sommet de l’Empire State Building !
    Pour ce ciné-concert interprété par les membres de l’Ensemble Télémaque et des chœurs amateurs, Raoul Lay offre une partition qui réinvente avec gourmandise l’univers de ce grand film d’aventure. En conjuguant les voix aux instruments acoustiques, électriques et aux sons électroniques, il redonne toute sa force sonore à ce chef-d’œuvre extravagant.

    Avec l'Ensemble Télémaque, Raoul Lay, composition et direction, Brigitte Peyré, soprano, Choeur Amateur Sous la direction de Marianne Suner, avec l’Ensemble Vocal de l’Enéide de Maurepas (dir. Caroline Petitjean- Tomba).

    Concert donné dans le cadre du Festival d'Ile-de-France. Plus d'infos sur www.festival-idf.fr

     

    06 Octobre 2015
  • Concours Brin d’herbe 2015. Ce concours de piano consacré à la musique contemporaine s’adresse depuis 2004 aux jeunes pianistes (de 8 à 18 ans).
    La 6e édition a accueilli 25 candidats de 6 nationalités différentes, répartis en trois niveaux. Cette année, quatre prix spéciaux ont été proposés. De nombreux prix et récompenses ont été décernés par un jury international. Revivez la dernière journée de ce concours à travers de nombreux extraits et interviews.
     
    Reportage réalisé le 26 avril 2015 à la Salle de l'Institut d'Orléans.
    Plus d’infos sur www.oci-piano.com
    05 Juin 2015
  • Le Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2015 à La Philharmonie de Paris. Ce projet pédagogique rassemble en 2015, 97 établissements répartis sur tout le territoire. Un millier de lycéens ont été invités à la journée nationale du Grand Prix le mardi 24 mars à la Philharmonie de Paris, ce qui leur a permis de participer au débat, à la remise du Prix au lauréat 2015, à la création de l'œuvre commandée à Éric Tanguy, lauréat 2014 et, dans un effectif plus réduit, au concert du soir donné par l'Orchestre National d'Ile-de-France .
     
    Le Grand Prix Lycéen des Compositeurs a pour objectif d'initier les jeunes à la musique contemporaine. Chaque année, des élèves de Seconde, Première et Terminale, scolarisés dans des établissements proposant un enseignement musical (enseignement de spécialité en série L, options facultatives toutes séries générales et technologiques, série technique de la musique et de la danse, art du son), écoutent et commentent les œuvres retenues par un comité de sélection composé de journalistes, professeurs, interprètes, compositeurs... A l’issue de ce travail, ils choisissent le compositeur lauréat qui reçoit, non seulement le Grand Prix Lycéen des Compositeurs, mais également une commande dont la création a lieu l’année suivante.
     
     
    26 Mai 2015
  • Contes de la lune vague après la pluie, opéra de chambre de Xavier Dayer, sur un livret d’Alain Perroux, d’après le scénario du film de Kenki Mizoguchi. 
    Dans le Japon du XVIe siècle en proie à la guerre civile, deux hommes pauvres partent en quête de reconnaissance. Leur couples seront dévastés par la séparation. Au centre de l’œuvre, un artiste croise une princesse ensorcelante et se laisse prendre au piège de sa propre vanité. Dans une atmosphère parfois fantastique, les destins s’entrecroisent pour composer un conte moral mis en scène par Vincent Huguet et dirigé par Jean-Philippe Wurtz.
    Jean-Philippe Wurtz (direction musicale), Vincent Huguet (mise en scène), Ensemble Linea. Avec Taeill Kim, Majdouline Zerari, Carlos Natale, Judith Fa, Luanda Siqueira, David Tricou.
    Opéra Comique, les 18 et 19 mai 2015.
    Plus d’infos sur www.opera-comique.com

    04 Mai 2015

Pages