Videos

  • Philibert Perrine, hautbois​, révélation classique Adami 2016, interprète Heins Holliger : Sonate pour hautbois solo, 2ème mouvement.

    Enregistrement réalisé entre les 1er et 2 août 2016 à l'Eglise de Cattlar (66) dans le cadre du Festival de Prades.

    Plus d'info sur l'Adami : www.adami.fr

    17 Janvier 2017
  • Philibert Perrine, hautbois​, révélation classique Adami 2016, interprète Camille Saint-Saëns : Sonate op. 166 en ré majeur, 2ème mouvement.

    Enregistrement réalisé entre les 1er et 2 août 2016 à l'Eglise de Cattlar (66) dans le cadre du Festival de Prades.

    Plus d'info sur l'Adami : www.adami.fr

    17 Janvier 2017
  • Justine Metral, violoncelle, révélation classique Adami 2016, interprète Gaspar Cassado : Final pour violoncelle seul.

    Enregistrement réalisé entre les 1er et 2 août 2016 à l'Eglise de Cattlar (66) dans le cadre du Festival de Prades.

    Plus d'info sur l'Adami : www.adami.fr

    12 Janvier 2017
  • Justine Metral, violoncelle, révélation classique Adami 2016, interprète Alexandre Glazunov : Chant du ménestrel.

    Enregistrement réalisé entre les 1er et 2 août 2016 à l'Eglise de Cattlar (66) dans le cadre du Festival de Prades.

    Plus d'info sur l'Adami : www.adami.fr

    12 Janvier 2017
  • Anna Göckel, violon, révélation classique Adami 2016, interprète Robert Schumann : Intermezzo de la sonate FAE, sonate N°3.

    Enregistrement réalisé entre les 1er et 2 août 2016 à l'Eglise de Cattlar (66) dans le cadre du Festival de Prades.

    Plus d'info sur l'Adami : www.adami.fr

    12 Janvier 2017
  • Anna Göckel, violon, révélation classique Adami 2016, interprète Camille Saint-Saëns : Introduction et rondo capriccioso.

    Enregistrement réalisé entre les 1er et 2 août 2016 à l'Eglise de Cattlar (66) dans le cadre du Festival de Prades.

    Plus d'info sur l'Adami : www.adami.fr

    12 Janvier 2017
  • Anna Göckel, violon, révélation classique Adami 2016.
    Anna Göckel découvre le violon à Marseille, avant d'étudier au Conservatoire de Paris avec Jean-Jacques Kantorow, puis aux Pays-Bas avec Boris Belkin.
    Elle se passionne pour la musique de chambre, travaille avec le Quatuor Ysaÿe et rencontre Menahem Pressler, Ferenc Rados, Jean-Claude Pennetier, Donald Weilerstein, Maxim Vengerov, Hatto Beyerle. Elle se perfectionne actuellement auprès de David Grimal à Saarbrücken.
    Elle remporte à 21 ans le Concours de l'ARD de Munich au sein du Trio
    Karénine, et se produit au Wigmore Hall de Londres, au Victoria Hall à Genève, à la Herkulessaal à Munich, au Théâtre des Champs-Elysées à Paris.
    Anna a joué en soliste avec l'OSLP, le Neue Westfalen Philharmonie et l'orchestre de la Bayerische Rundfunk. Elle est invitée à l'Académie Ozawa et en 2016 au Steans Music Institute du Festival de Ravinia (USA).
    Anna Göckel joue sur un Stradivarius de 1734, grâce au soutien de l'Atelier Cels et de la Karolina Blaberg Stiftung

     

    12 Janvier 2017
  • Interview de Philibert Perrine, hautbois, révélation classique Adami 2016. 
    Philibert Perrine intègre en 2011 le CNSM de Paris, dans la classe de Jacques Tys, David Walter et Frédéric Tardy.
    Durant son cursus, il participe à des orchestres de jeunes tels que le Gustav Mahler Young Orchester, l'orchestre du festival du Schleswig-Holstein. Ces expériences lui ont permis de se produire dans des salles prestigieuses telles que le Concertgebouw d'Amsterdam, le Royal Albert Hall, la Salle Pleyel, le Salzburger Festspiele, sous la baguette de chefs tels que Philippe Jordan, Susanna Mälkki, Matthias Pintscher..
    Il participe à de nombreux festivals (Festival de Deauville, Jeunes Talents, Flâneries de Reims…) et concerts de musique de chambre en différentes formations, notamment avec l'Ensemble Ouranos avec lequel il est en résidence à la Fondation Singer-Polignac, et est invité à jouer avec des ensembles tels que l’Opéra de Paris, l'Orchestre de Paris, l’Ensemble Intercontemporain, l’Orchestre de Chambre de Paris, l'Opéra de Lyon, l'Ensemble Les Dissonances...
    En 2015, il intègre l'Orchestre de l'Opéra de Paris en tant que hautbois co-soliste.

    12 Janvier 2017
  • Interview de Justine Métral, violoncelliste, révélations classique Adami 2016.
    Artiste résidente à la Chapelle Reine Elisabeth auprès de Gary Hoffman depuis mars 2016, Justine est une jeune violoncelliste de 20 ans, diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en Juin 2015. 
    Justine est la violoncelliste du Trio Metral, trio familial formé avec ses frères Victor, pianiste et Joseph, violoniste, tous deux diplomés du CNSMDP dans les classes respectives de Michel Dalberto et Olivier Charlier. Ils obtiennent la licence de musique de chambre  dans  la classe de Claire Desert, Ami Flammer et Yovan Markovitch en 2013 et rentrent à l’unanimité en master de musique de chambre en fevrier 2015 dans la classe de François Salque. Le Trio Metral a reçu l’enseignement de Mehnaem Pressler, Renaud Capuçon, Peter Crooper, Heime Muller, et suit régulièrement les sessions de l’ECMA qui les ont amenés à rencontrer Hatto Bayerle, Johannes Meissl, Shmuel Askenasi, Ferenc Rados et Avo Kouyoumdjian. Depuis deux ans ils reçoivent les conseils du quatuor Isaye lors de l’académie Musique à Flaine. Ils suivent la formation ProQuartet depuis janvier 2016.
    Justine joue actuellement un violoncelle Franck Ravatin, prété par la Caisse d'Epargne Rhone-Alpes à l'initiative de l'association “ Talent et Violoncelle ”.

    12 Janvier 2017

Pages