Videos

  • Anna Göckel, violon, révélation classique Adami 2016.
    Anna Göckel découvre le violon à Marseille, avant d'étudier au Conservatoire de Paris avec Jean-Jacques Kantorow, puis aux Pays-Bas avec Boris Belkin.
    Elle se passionne pour la musique de chambre, travaille avec le Quatuor Ysaÿe et rencontre Menahem Pressler, Ferenc Rados, Jean-Claude Pennetier, Donald Weilerstein, Maxim Vengerov, Hatto Beyerle. Elle se perfectionne actuellement auprès de David Grimal à Saarbrücken.
    Elle remporte à 21 ans le Concours de l'ARD de Munich au sein du Trio
    Karénine, et se produit au Wigmore Hall de Londres, au Victoria Hall à Genève, à la Herkulessaal à Munich, au Théâtre des Champs-Elysées à Paris.
    Anna a joué en soliste avec l'OSLP, le Neue Westfalen Philharmonie et l'orchestre de la Bayerische Rundfunk. Elle est invitée à l'Académie Ozawa et en 2016 au Steans Music Institute du Festival de Ravinia (USA).
    Anna Göckel joue sur un Stradivarius de 1734, grâce au soutien de l'Atelier Cels et de la Karolina Blaberg Stiftung

     

    12 Janvier 2017
  • Interview de Tanguy de Williencourt, piano, révélation classique Adami 2016

    Musicien complet, Tanguy de Williencourt est à la fois un remarquable soliste et un pianiste recherché en musique de chambre.
    Formé par Roger Muraro, Jean-Frédéric Neuburger et Claire Désert, il obtient au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris ses Masters depiano, d’accompagnement et de direction de chant mention très bien à l’unanimité. Les conseils qu’il reçoit par ailleurs de Maria João Pires, Christoph Eschenbach et Paul Badura-Skoda le marquent particulièrement.
    Lauréat de la fondation Banque Populaire, ses concerts en soliste ou en musique de chambre le font jouer salle Gaveau à Paris, au Alti Hall à Kyoto, à la Philharmonie de Saint-Pétersbourg ou à la Kammersaal de la Philharmonie de Berlin. Il est invité par les festivals Chopin à Nohant, Piano à Lyon, La Folle Journée de Nantes, La Roque d’Anthéron, et est accueilli sur les ondes de France Musique, de la BBC et du Bayerischer Rundfunk.
    Son premier disque en compagnie du violoncelliste Bruno Philippe, consacré à
    Brahms et Schumann, est sorti en 2015 chez Evidence Classics.

    12 Janvier 2017
  • Enki Bilal, parrain d'Orchestres en fête ! 2016 - Teaser
    Artiste éclectique, créateur de décors et costumes pour ballets et opéras, Enki Bilal est le parrain de la 8e édition d’Orchestres en fête !
    Du 18 au 20 novembre 2016.
    Plus d'infos sur www.orchestresenfete.com

    08 Novembre 2016
  • Bruno Philippe, violoncelle, Révélation Classique Adami 2015. Interview.
    Formé par Raphaël Pidoux, Jérôme Pernoo et Claire Désert au Conservatoire de Paris, Bruno Philippe participe aux masterclasses de David Geringas, Steven Isserliss, Gary Hoffman, Pieter Wispelwey et Clemens Hagen au Mozarteum de Salzburg. Actuellement, il étudie à la Kronberg Academy avec Frans Helmerson. 

    En 2011, il remporte le Troisième Grand Prix et le Prix du meilleur récital au Concours international André Navarra. En 2014, il reçoit le prix Nicolas Firmenich au festival de Verbier puis remporte le 3e prix et Prix du Public au Concours de l'ARD de Munich.
    Il est invité à se produire à la Kammersaal de la Philharmonie de Berlin, à la Halle aux Grains à Toulouse et à jouer avec le Bayerische Rundfunk, le Münchener Kammerorchestrer ou l’Orchestre National du Capitole de Toulouse. Il se produit aussi dans de nombreux festivals : Prades, Folle Journée de Nantes, Deauville, Aix-en-Provence, Radio France à Montpellier, Roque d’Anthéron…

    Plus d'information sur l'Adami : www.adami.fr
    ​Reportage réalisé par Concertclassic.com au Festival de Prades 2015. http://prades-festival-casals.com

    Voir la Sonate pour violoncelle de Poulenc par Bruno Philippe
    Voir Pezzo Capriccioso op.62 de Tchaïkovski par Bruno Philippe
     

    18 Janvier 2016
  • La septième édition d’Orchestres en fête ! a eu lieu du 20 au 29 mars 2015. Plus de trente orchestres participants ont ouvert leurs portes à tous les curieux et à ceux qui pensent encore que le classique n’est pas pour eux. Retrouvez en images quelques-unes des activités qui ont jalonnées le week-end de clôture de la manifestation à la Philharmonie de Paris.

    Orchestres en fête !
    Edition 2015
    Une initiative de l’Association Française des Orchestres

    Orchestres participants
    Orchestre symphonique et lyrique de Nancy /Orchestre d’Auvergne / Orchestre de Pau / Pays de Béarn / Orchestre national de Lorraine / Orchestre de Picardie / Orchestre Dijon Bourgogne / Orchestre de l’Opéra de Rouen Haute Normandie / Orchestre National Bordeaux Aquitaine / Orchestre Philharmonique de Marseille / Orchestre du CNSMDL / Orchestre du CNSMDP / Orchestre des Pays de Savoie / Orchestre de Chambre de Paris
    / Orchestre symphonique de Mulhouse / Orchestre national d’Île de France / Orchestre national de Lyon / Orchestre national des Pays de la Loire / Orchestre symphonique de Bretagne / Orchestre Victor Hugo Franche Comté / Orchestre Philharmonique de Strasbourg / Orchestre Poitou-Charentes / Orchestre Philharmonique du Luxembourg /
    Orchestre Symphonique Région Centre – Tours / Ensemble Intercontemporain / Orchestre National du Capitole de Toulouse / Orchestre National de Lille / Orchestre de Chambre de Toulouse / Musiciens du Louvre Grenoble / Orchestre National de France / Orchestre Philharmonique de Radio France / Orchestre Philharmonique de Nice / Orchestre Français des Jeunes

    Clôture de la manifestation en coproduction avec la Philharmonie de Paris
    orchestresenfete.com
    france-orchestres.com

     

    01 Juin 2015
  • Le Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2015 à La Philharmonie de Paris. Ce projet pédagogique rassemble en 2015, 97 établissements répartis sur tout le territoire. Un millier de lycéens ont été invités à la journée nationale du Grand Prix le mardi 24 mars à la Philharmonie de Paris, ce qui leur a permis de participer au débat, à la remise du Prix au lauréat 2015, à la création de l'œuvre commandée à Éric Tanguy, lauréat 2014 et, dans un effectif plus réduit, au concert du soir donné par l'Orchestre National d'Ile-de-France .
     
    Le Grand Prix Lycéen des Compositeurs a pour objectif d'initier les jeunes à la musique contemporaine. Chaque année, des élèves de Seconde, Première et Terminale, scolarisés dans des établissements proposant un enseignement musical (enseignement de spécialité en série L, options facultatives toutes séries générales et technologiques, série technique de la musique et de la danse, art du son), écoutent et commentent les œuvres retenues par un comité de sélection composé de journalistes, professeurs, interprètes, compositeurs... A l’issue de ce travail, ils choisissent le compositeur lauréat qui reçoit, non seulement le Grand Prix Lycéen des Compositeurs, mais également une commande dont la création a lieu l’année suivante.
     
     
    26 Mai 2015

Pages